De Ventiane à Don Det, le sud du Laos ...

Don Det, Laos le 27/03/2010

 

Le 28 février, nous arrivons à Ventiane. Nous y passerons 5 jours. Ventiane est la capitale du Laos, mais ressemble plus à une petite ville de province. Seulement 600 000 habitants ! On est d’abord étonné par l’atmosphère paisible qui tranche radicalement avec la frénésie des autres capitales de la région. Ventiane n’a pas encore connu les grands bouleversements  architecturaux qui ont transfiguré les métropoles du sud est asiatique. Pas de bidonvilles, pas de buildings, et on est même surpris de trouver en centre ville quelques carrés de terre cultivée.

Entre autre, nous avons visité Patuxay et Lane Xang Avenue, l’équivalent de notre Arc de Triomphe et des Champs Elysées.

Nous sommes attardés également au Stupa that Luang, le monument religieux le plus important du Laos, censé contenir un cheveu du bouddha, et les cendres d’une de ses hanches.

Après une brève escale à Thatek, juste pour une nuit, nous nous sommes arrêtés à Paksé. Nous avons loué un scooter pour profiter du plateau des boloven, un des écosystèmes les plus intéressants de la province de Champassak.  De la route 113, de Paksé à Pakxong, plusieurs cascades naturelles. Celle de Tad lo était particulièrement belle et le village dans lequel nous avons dormi typique. Les vaches, poules, chiens, chats, cochons, se baladaient partout dans le village, y compris sous notre chambre montée sur pilotis.

                                  les éléphants !

Le plateau des Bolovens est connu pour ses plantations de  caféiers, bananiers, lichis, riz, théiers, hévéas, teck, etc,… le paysage est donc riche. C’est une des principales régions agricoles du pays. On y a gouté le café : excellent ! On aurait dit du cacao amer …

Nous avons achevé notre périple à l’extrême sud du Laos, juste avant la frontière du Cambodge, ou le Mékong se divise en une multitude d’iles, dans une région appelée les 4000 iles. Nous avons passé 3 jours sur l’ile de Det, dans un bungalow sur pilotis au pied du Mékong.  Lorsque nous voulions consommer quelque chose, nous nous servions de nous même et devions inscrire les consommations dans un petit carnet. Sympa la confiance ! Une fois Gilles a voulu payer un Pepsi dans un boui boui sur l’ile, le lao n’avait pas la monnaie alors il lui a dit : tu payeras plus tard ! Pas stressés les Laos, surtout au restau : minimum 1h d’attente pour avoir son plat !

on a finit par le trouver !

la vue de notre bungalow

les petits carnets ou l'on notait nos consos

 

 

Gilles a sauté de 7 mètres de haut !!!

On retiendra du Laos, le camp improvisé, Luang Prabang, le Stupa That Luang, Tad Lo et les 4000 iles, la gentillesse des  Laos et le calme qui règne dans le pays. Exceptionnel pour un pays d’Asie. Ayant pris un peu d’avance sur le timing, et étant bon au niveau du budget, on a décidé d’écourter le Cambodge pour s’offrir une quinzaine de jours en Malaisie et à Singapour. On se replonge dans les itinéraires, c’est vraiment extraordinaire de pouvoir ajouter 2 nouveaux pays à notre tour du monde !

 

 

 

Commentaires

 Raphael
Merci, j'ai l'impression d'etre avec vous .. les 4000iles me manquent ... bonne route, je vous envois mes meilleurs intentions...take care -PEACE-
 Sylvie and family
coucou les amoureux, nous suivons toujours avec plaisir vos aventures. Bisouuuuuuuuuuuuuuus !!!!
 Cambodge
Trop magnifique cette zone entre le Cambodge et le Laos.. les 4000 îles. J'habite le Cambodge mais ça me donne drôlement envie de monter au Nord..
 Stef
trés jolies photos dont vous nous faites profiter! le Laos à l'air d'un pays calme et propre et ils ont de la chance les habitants, ils sont avec vous!!! prenez soin de vous et plein de bisous



Autres récits de voyage

Autres Recits en Laos